Sélectionner une page

Stopper le CDG Express pour que ce projet cesse de pourrir la vie des usagers des transports franciliens !

10 Juin 2020 | Communiqués, Publications, Transports

Ces dernières années les usagers, leurs associations, les syndicats et les élus locaux n’ont cessé de dénoncer le scandale du projet privé CDG Express. Alors qu’ils réclament de plus gros investissements sur les transports publics du quotidien, le fonctionnement du RER B se voit une fois encore lourdement impacté par ce projet. Il est grand temps de dire STOP au CDG express !
 
Pour Fabien Guillaud-Bataille, conseiller régional et administrateur d’IDF Mobilités, « voilà des mois que des centaines d’élus de tous bords politiques, des usagers des transports, des responsables d’associations, des syndicalistes, demandent à l’État d’abandonner le CDG Express, et que la priorité soit enfin donnée aux transports du quotidien. Tous le répètent : le CDG Express est un projet discriminatoire et ségrégatif, qui sera réservé à un petit nombre clients aisés, qui pénalisera les usagers et habitants de la Seine-St-Denis, de Seine et Marne, de l’Oise, de l’Aisne, ainsi que ceux résidant au sud de la ligne du RER B. Il ne desservira aucune gare des départements traversés, et affectera la circulation des trains régionaux et des RER. Mais l’an dernier le Gouvernement a décidé de passer en force et de lancer les travaux du CDG Express coûte que coûte. Rapidement, les premiers dégâts collatéraux de ce chantier se sont traduits par des dysfonctionnements sur le RER B. Les usagers de cette ligne n’en peuvent plus, et nous les comprenons !
Cette semaine, nous apprenons non seulement que la livraison des nouvelles rames prévues pour le RER B pourrait connaitre un retard important, mais en plus que le système d’automatisation Nexteo, qui doit améliorer l’exploitation des RER B et D, sera lui aussi retardé car SNCF Réseau préfère mobiliser ses personnels d’ingénierie sur le CDG Express. C’en est trop !  Ce 10 juin, au conseil d’IDFM, mes collègues Jacques Baudrier, Pierre Garzon et moi-même demanderons que Valérie Pécresse cesse de tergiverser, et se décide enfin à intervenir auprès de l’État pour que cesse ce scandale ».
 
Pour Céline Malaisé, présidente du groupe Front de Gauche, « il est grand temps d’écouter les usagers, qui n’en peuvent plus des dysfonctionnements liés au manque d’investissements, à la hausse de fréquentation des trains, mais aussi à ces choix iniques de projets aussi coûteux qu’inutiles, totalement contraires au principe de service public. Outre son impact sur les RER et les transiliens, le CDG Express affectera également la circulation des trains de marchandises, alors même que le fret ferroviaire doit être plus soutenu pour répondre à l’urgence environnementale, à la lutte contre le réchauffement climatique et les congestions des routes. C’est un non-sens économique et environnemental total, alors qu’en Ile-de-France, la part modale du fret Ferroviaire, de 3% des marchandises transportées, est très inférieure à la moyenne nationale, elle-même nettement perfectible. Pendant le récent confinement, de nombreuses voix se sont élevées pour demander que le “jour d’après” ne ressemble plus à ces dernières décennies en matière de politiques sociales, d’environnement ou d’aménagement du territoire. La priorité absolue doit maintenant aller aux services publics, aussi bien dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’énergie, des communications, que des transports. Des moyens plus importants doivent être déployés pour la modernisation et le développement des transports du quotidien, pour la transition écologique, dans le cadre d’un grand service public des transports. La présidente de la Région Ile-de-France et d’IDFM doit faire entendre ces impératifs, en exigeant de l’État l’abandon immédiat et définitif du CDG Express. Elle ne s’y est guère employée jusqu’à présent. Il en est grand temps ! ».


Nous suivre sur les réseaux


La candidate Pécresse a oublié ce qu’a fait la Présidente @vpecresse pendant 5 ans. Alors elle missionne une de ses bouches à feu pour laisser penser que la droite n’aime pas les inégalités!!
Au-delà de cet appeau à trolls, cela permet de dresser le vrai bilan de Pécresse.
⬇️

Toute la lumière doit être faite sur les responsabilités.
Des alertes ont été lancées. Si l’exécutif régional ne les a pas entendues, il faudra en tirer des conclusions.

Assurer la sécurité des lycéens c’est veiller à ce que le bâti soit aux normes et non multiplier les caméras https://twitter.com/cafepedagogique/status/1307316826469212163

Café pédagogique@cafepedagogique

Suite à l'effondrement d'un palier de l'escalier du lycée saint Lambert à Paris fermeture du lycée annonce la region

Présent à la fête des terres des Gonesse avec ⁦@fabien_gay⁩ Mobilisation contre un aménagement du territoire au service de la finance. #garedunord #terminal4 #Europacity oui au projet #Carma non à la fermeture du lycée agricole de #vaujours. ⁦@ElusFdGCRIDF⁩

4
Load More...

Communiqués


Financement des transports franciliens : alerte à l’arnaque !

Financement des transports franciliens : alerte à l’arnaque !

Saint-Ouen, le 9 septembre 2020 Pour les élu·e·s régionaux Front de Gauche d’Ile-de-France, le protocole établi entre Valérie Pécresse et le Gouvernement sur la prise en charge des pertes financières des transports franciliens n’est en réalité pas à la hauteur des...

lire plus
Page generated in 1,685 seconds. Stats plugin by www.blog.ca
Share This