Séance budgétaire / 17, 18 et 19 décembre 2018 / Dossier de presse

12 Déc 2018 | Communiqués

Depuis 3 ans, l’Île-de-France fracturée !

Cette année encore, le budget que nous dévoile Valérie Pécresse enterre définitivement tout projet régional de solidarité pour les Francilien.ne.s.

Dans un contexte de crise sociale forte et révélée, à grande échelle, par la mobilisation des «gilets jaunes» et des lycéens, des étudiants et dans un contexte de crise environnementale toujours plus alarmante, aucun virage budgétaire n’a été engagé par Valérie Pécresse. Aucun tournant social n’est envisagé, aucun changement écologique notable n’est amorcé. La fin du monde et les fins de mois difficiles ne font pas partie du logiciel Pécresse. Elle présente son « budget 2019, comme celui de l’accélération ». La poursuite de cette politique inégalitaire accélère la «fracture sociale», la fracture territoriale dans la Région la plus riche d’Europe et ne prend pas à bras le corps la question du réchauffement climatique.

Les mensonges grossiers de la droite régionale, les multiples déformations de la réalité financière, les tours de passe-passe avec les chiffres et les jeux d’écriture, les annonces du gel du Navigo, après 520 d’augmentation, … n’y changeront rien. Ce budget est, à nouveau, en carton pâte.

Malgré les beaux discours d’enrobage, ce budget ne passe pas la rampe. La politique menée depuis trois ans en Ile-de-France par Pécresse a contribué à aggraver la vie des Francilien.ne.s. Rien n’a été réellement fait contre la précarité, pour le pouvoir d’achat des Francilien.ne.s, à commencer par les plus modestes.

3 ans après, l’heure du bilan est sonnée. La carte de l’Île-de-France est déchirée, des territoires entiers sont oubliés presque reniés, le bouclier social est détruit, l’environnement est écorché, les lycées publics sont délaissés, le principe républicain d’égalité est affaibli.

Cette dégradation alarmante des conditions de vie et du pouvoir d’achat des Francilien.ne.s est aggravée par la politique du Président Macron, le Président des riches, qui a entrepris d’en finir définitivement avec le modèle social français et d’affaiblir la République et la démocratie.

Avec Pécresse et Macron, c’est la double peine pour les Francilien.ne.s.

Le groupe Front de gauche propose à travers plus de 160 amendements un autre projet budgétaire pour une Région solidaire, écologique, sociale plaçant en son cœur l’égalité.

La colère monte, la justice sociale et fiscale est réclamée. Il est temps que l’Ile-de-France contribue à améliorer la vie des Francilien.ne.s. C’est pourquoi nous agissons.

Céline MALAISÉ

Présidente de groupe

– Pour des politiques publiques ambitieuses, une fiscalité locale juste et redistributive
– Développer les transports en commun. Avancer vers la gratuité
– Vite, répondre à l’urgence climatique !
– Agir contre la fracture sociale
– Contre la sélection, pour l’égalité. Donner le choix aux jeunes franciliens

Dossier de presse à consulter :

Sur les réseaux


Newsletter


Communiqués


Share This
Page generated in 1,043 seconds. Stats plugin by www.blog.ca