Sélectionner une page

Emplois industriels

Pour la préservation des emplois industriels.
Pour une stratégie industrielle écologique et sociale en Ile-de-France

Ces dernières années l’Ile-de-France a été touchée par plusieurs projets de fermetures d’entreprises, adossés à des plans sociaux et des projets de délocalisations. Des projets que nous avons combattus aux côtés des salarié·e·s mobilisés. Nous avons, dans le même temps, voulu mettre le maintien des activités industrielles du territoire francilien, avec leurs dimensions écologiques et sociales, au cœur des enjeux de la politique économique régionale.

Nous sommes ainsi intervenus en 2018 concernant la fermeture du site de la société Kuehne-Nagel à Savigny le Temple, où nous avons apporté notre soutien aux 155 salariés dont les emplois étaient menacés. De même en 2019, concernant la fermeture du site Villeroy & Boch de la Ferté Gaucher, où nos élus ont soutenu sur place la mobilisation des 113 salariés concernés. De même encore en 2019, concernant la fermeture de la papeterie Arjowiggins à Jouy-sur-Morin, où nous avons soutenu la mobilisation des 240 salariés.

En 2020, Sanofi annonçait la suppression de 1 700 emplois après avoir distribué 4 milliards d’euros de dividendes en avril, en plein confinement. Au même moment, les emplois de 831 salariés du site de Nokia à Nozay étaient menacés par un projet de délocalisation. En 2020 également, la direction de Renault annonçait la fermeture de son site de Choisy-le-Roi, et mettait en péril d’autres sites franciliens tels que l’usine de Flins et le technocentre du Guyancourt.

Nous sommes à chaque fois intervenus publiquement, avec nos collègues des groupes de Gauche et écologistes, pour dénoncer ces décisions inacceptables, catastrophiques pour les salarié·e·s et les territoires franciliens. Nous avons, sur chacun de ces dossiers, exigé que la Région et l’État interviennent pour stopper les suppressions d’emplois, mais aussi proposé la mise en oeuvre d’une véritable stratégie industrielle régionale, tenant compte pour tous ces secteurs des enjeux à la fois économiques, sociaux et environnementaux.

 

NON A LA DÉLOCALISATION MASQUÉE DES EMPLOIS DE NOKIA

Intervention de Céline Malaisé, présidente du groupe, en commission permanente :

Rapport CP 2020-187 – Contre les licenciements chez SANOFI

Le nouveau projet de suppressions d’emplois annoncé par Sanofi est intolérable. Les pouvoir publics, l’Etat, la Région Île-de-France doivent intervenir immédiatement !

Amendement déposé par le groupe : Amdt 23 – SANOFI

Commission permanente du 1er juillet 2020

Abonnez-vous à
la lettre d’information :

Sur les réseaux


De la maternelle aux universités, les personnels de l’éducation nationale sont méprisés, essorés. Les conditions d’étude et de travail ne cessent de se dégrader.
Soutien des @ElusFdGCRIDF

Il faut un plan d’urgence pour le service public d’éducation.

4

Alors que l’hôpital Henri Mondor de Créteil vient d’inaugurer un bâtiment de pointe pour accueillir ses plateaux de chirurgie, la suppression de la greffe cardiaque, deux ans après la greffe hépatique, déstabilise à nouveau ce grand hôpital universitaire. #hopital #Sante

A propos de la dette étudiante

Quelle ministre, en 2008, avait lancé des prêts étudiants jusqu’à 15 000€?

Pécresse !

Et, aujourd’hui, elle souhaite que la Région se prête garante pour un prêt étudiant et déclare que le #RSAjeune serait de l’assistanat !

2
Load More...

Dossiers


Page generated in 2,269 seconds. Stats plugin by www.blog.ca
Share This