Sélectionner une page

Question écrite du groupe Front de Gauche concernant un Fonds exceptionnel d’aide alimentaire.

27 Avr 2020 | Publications, Questions écrites

PARIS, le 27 avril 2020

Question écrite concernant un fonds exceptionnel d’aide alimentaire

Madame la Présidente,

La crise sanitaire et la situation de confinement révèlent chaque semaine avec davantage d’intensité les inégalités sociales qui touchent notre pays. En Ile-de-France en particulier, nombre d’habitant·e·s des territoires populaires et de précaires font face à des difficultés croissantes pour subvenir à leurs besoins, notamment en matière alimentaire. Le Préfet de la Seine-Saint-Denis, de nombreux élu·e·s locaux et parlementaires, des acteurs associatifs alertentsur la juxtaposition à la crise sanitaire d’une crise alimentaire sans précédent. Des dizaines de milliers de personnes souffrent de la faim dans notre pays, dans notre Région.

La situation est d’abord très inquiétante concernant les sans-logis. Elle l’est aussi pour beaucoup de familles modestes touchées par des baisses importantes de revenus, pour lesquelles il devient de plus en plus difficile de nourrir leurs enfants, alors que les cantines scolaires sont actuellement fermées.

De même, le dénuement de nombreux étudiant·e·s isolés et sans ressources dans les cités universitaires est extrêmement préoccupant.

Alors que les habitant·e·s des territoires populaires, dont beaucoup travaillent aux fonctions essentielles de notre société, sont déjà particulièrement touchés par l’épidémie de Covid19, cette situation de pénurie alimentaire fait figure pour eux de double peine.

 

En dépit d’une forte mobilisation des associations et des services sociaux des collectivités, qui tentent, malgré ce contexte difficile, de répondre aux besoins de première nécessité des populations, les moyens manquent cruellement. Des associations de premier plan, comme le Secours populaire ou Emmaüs, se trouvent actuellement en manque de trésorerie pour mener à bien leurs missions

Beaucoup alertent, parmi les élu·e·s et militant·e·s associatifs investis dans des actions de solidarité, sur une possible rupture si rien de supplémentaire n’est fait pour aider celles et ceux qui ne peuvent plus subvenir à leurs besoins élémentaires, ni à ceux de leurs enfants et de leurs familles.

Une mobilisation renforcée des pouvoirs publics doit s’engager urgemment pour répondre à ces questions vitales. Vous avez annoncé une aide régionale pour les familles aux quotients familiaux les plus faibles pour compenser la fermeture des cantines des lycées. Nous vous l’avions demandé. Cette mesure doit être  forte et concrète dans les prochains jours, et élargie à d’autres familles de lycéens.

Il est également indispensable que la Région, de concert avec l’État, mette en place dès maintenant un fonds exceptionnel d’aide alimentaire doté d’un budget conséquent, et déployé dans les prochains jours, en lien avec les départements, les associations humanitaires et les banques alimentaires, ainsi que les CROUS pour aider les étudiants en grande précarité. Il est plus que temps d’aider les associations mais surtout que la puissance publique garantisse les droits les plus élémentaires. Déléguer, soutenir ponctuellement les associations est déjà fort discutable en temps normal, continuer ainsi est impensable en situation de crise sanitaire et alimentaire. Il faut un engagement régional fort et sans précédent, et agir auprès de l’État pour que lui aussi prenne ses responsabilités.

Dès lors, que prévoyez-vous, Madame la Présidente, pour que notre collectivité s’engage sans tarder à activer tous les leviers pour répondre à l’urgence sociale et alimentaire dans laquelle se trouvent des dizaines de milliers de Francilien·ne·s dont de nombreux enfants ?


Nous suivre sur les réseaux


« La dernière plateforme glaciaire intacte de l'Arctique canadien s'est effondrée, perdant plus de 40% de sa superficie en seulement deux jours fin juillet »

#rechauffementclimatique https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/climat-la-derniere-plateforme-glaciaire-de-l-arctique-canadien-s-est-effondree_4068711.html

Load More...

Communiqués


Non à la délocalisation masquée des emplois de Nokia !

Non à la délocalisation masquée des emplois de Nokia !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUN AUX GROUPES DE GAUCHE ET ÉCOLOGISTES Paris, le 1er juillet 2020 Nous, élus des groupes de gauche et écologistes au Conseil régional d’Île-de-France, dénonçons les annonces du groupe Nokia visant à supprimer 1233 emplois en France, dont plus...

lire plus
Page generated in 2,499 seconds. Stats plugin by www.blog.ca
Share This