Villeneuve-Le-Roi, 94 / Présence d’amiante au lycée Georges Brassens : La Région doit agir urgemment !

Jan 9, 2018 | Communiqués

Suite à une première alerte avant les congés après la découverte de plaques en amiante dans les plafonds, les enseignants du lycée Georges Brassens de Villeneuve-le-Roi ont, à la quasi unanimité, exercé leur droit de retrait et les élèves ont organisé un blocus à cette rentrée de janvier.

Les mesures et analyses établies pendant les congés de fin d’année sont problématiques tant elles ne semblent pas correspondre à la réalité d’un établissement accueillant des centaines d’élèves chaque jour.

Pour Fabien GUILLAUD-BATAILLE, conseiller régional PCF du Val-de-Marne, « les inquiétudes exprimées par les enseignant.e.s comme les lycéen.ne.s sont légitimes. Nous les partageons et soutenons leurs actions. La Région doit, dorénavant, commanditer une contre-expertise fiable et indépendante dans des conditions d’occupation de temps scolaire. »

Pour Céline MALAISÉ, présidente du groupe Front de gauche, « la question de la santé publique des élèves, de l’équipe éducative et du personnel régional est une priorité. Leprincipe de précaution doit être appliqué. »

La Région doit, dès aujourd’hui, apporter des mesures rassurantes. A moyen terme, il faut intégrer le désamiantage dans l’organisation des travaux de démolition-reconstruction, qui est déjà programmé, et rendre prioritaire ce lycée.

Paris, le 9 janvier 2018

Sur les réseaux


Newsletter


Communiqués


Share This
Page generated in 1,182 seconds. Stats plugin by www.blog.ca