Sélectionner une page

Plan de sauvegarde des associations : l’urgence politique refusée par la droite

Oct 14, 2016 | Communiqués

A l’occasion de la séance plénière du Conseil régional le groupe Front de gauche défendait son rapport annuel : un plan de sauvegarde des associations franciliennes.

Pour Céline Malaisé qui présentait le rapport : « alors que notre pays connaît une crise sans précédent, les associations devraient être au cœur des politiques régionales. Nous proposons donc une conférence régionale annuelle du monde associatif, la création d’un guichet associatif unique et d’un guide francilien d’aides aux associations. Par ailleurs nous souhaitons multiplier par six le soutien financier aux associations, soutenir l’emploi associatif et le bénévolat ».
Voté par l’ensemble des groupes de gauche de l’hémicycle, et plébiscité par de nombreuses associations sur le territoire francilien, notre plan a été rejeté (avec 50 voix pour, 80 contre sur 209 élus régionaux au total).

Nous regrettons le désintérêt de la majorité régionale de droite pour la vie associative, symbolisé d’ailleurs par l’absence de la présidente Valérie Pécresse et du vice-président Patrick Karam lors de la discussion du rapport. Ce n’est pas un hasard : la saignée que la droite inflige au mouvement associatif francilien est terrible. Elle accélère un plan social massif et déstructure encore plus le lien social.

Avec ce rapport nous voulions être lanceurs d’alerte : le combat ne fait donc que commencer. Avec les forces vives de notre région, le groupe Front de gauche continuera d’agir pour la vie associative en Ile-de-France, pilier du vivre-ensemble et antidote à la crise sociale.

Le 14 octobre 2016

Sur les réseaux


Newsletter


Communiqués


Share This
Page generated in 1,089 seconds. Stats plugin by www.blog.ca