Pic de pollution : Pécresse n’est pas à la hauteur

Juin 21, 2017 | Communiqués

L’Ile-de-France est touchée cette semaine par un pic de pollution à l’ozone de niveau 7 sur 10, conjugué à des températures caniculaires. Cette situation était annoncée. Or Valérie Pécresse n’a annoncé qu’aujourd’hui la mise en place d’un ticket antipollution à 3,80€ dans les transports en commun.

Mieux vaut tard que jamais, mais cela est insuffisant. N’ayant pas pris conscience de l’ampleur de l’urgence sanitaire et climatique, la droite régionale est même allée jusqu’à supprimer, en janvier dernier, la gratuité des transports en commun lors des pics de pollution.

Pour Céline Malaisé, présidente de groupe : « La santé des Francilien.nes est de la responsabilité des pouvoirs publics. Valérie Pécresse doit agir réellement pour favoriser les transports en commun et non augmenter encore le tarif payé par les usagers. La Région doit également intervenir auprès du Préfet de région pour obtenir la circulation alternée. »

Le 21 juin 2017

Sur les réseaux


Newsletter


Communiqués


Share This
Page generated in 2,131 seconds. Stats plugin by www.blog.ca