Sélectionner une page

Pécresse doit cesser d’arroser d’argent public les grands groupes !

Jan 25, 2019 | Communiqués

Alors que l’exécutif régional d’Ile-de-France vient d’attribuer une subvention de 1 million d’euros à la société SAFRAN, les élu.e.s Front de Gauche demandent que cessent ces aides aux groupes du CAC 40, et que soit mise en oeuvre une politique économique juste et efficace.

Pour le groupe Front de Gauche, « l’exécutif de V. Pécresse multiplie depuis trois ans les aides régionales à de grands groupes du CAC 40. Nous ne cessons de dénoncer ces aides,
particulièrement indécentes alors que Valérie Pécresse supprime des dispositifs sociaux utiles, met les petites associations au régime sec, et néglige des acteurs économiques importants comme ceux de l’économie sociale et solidaire ou les TPE-PME. Cette subvention de 1 million d’euros à SAFRAN est insensée, s’agissant d’une entreprise au chiffre d’affaire de 16,5 milliards d’euros, qui vient d’augmenter les dividendes à ses actionnaires. Le chantage à l’emploi ne tient pas une seule seconde. Ce n’est pas l’intérêt général qui guide cette subvention, mais bien des intérêts particuliers de la droite régionale.
L’association ATTAC vient de montrer que les sociétés du CAC 40, tout en profitant grassement des aides publiques de l’État et des collectivités, n’ont cessé de supprimer des emplois en
France et d’enrichir leurs actionnaires. Nos concitoyens réclament justement et avec force une réelle répartition des richesses : il est grand temps de les écouter. Notamment en mettant en place des politiques économiques justes, efficaces, et dotées de moyens de contrôle, par les citoyen.ne.s et les élu.e.s, des aides versées aux entreprises ».

Paris, le 24 janvier 2019

Sur les réseaux


Newsletter


Communiqués


Share This
Page generated in 1,064 seconds. Stats plugin by www.blog.ca