Sélectionner une page

Investissements pour le RER Vélo : une réponse indispensable à l’urgence sanitaire, qui devra être pérennisée

22 Avr 2020 | Communiqués, Publications

Paris, le 22 avril 2020

La Région Ile-de-France a annoncé l’engagement de 300 000 millions d’euros pour le RER Vélo, avec la création rapide d’aménagements cyclables provisoires en vue du déconfinement. Cette initiative, que nous appelions de nos vœux, devra ensuite être prolongée et pérennisée pour donner leur vraie place aux mobilités douces en Ile-de-France.
 

Pour Céline Malaisé, présidente du groupe Front de Gauche, « ces aménagements cyclables seront absolument indispensables dans le cadre du déconfinement, pour favoriser l’usage du vélo comme alternative à la voiture. Nombre d’usagers des transports en commun se reporteront sur les moyens de transports individuels pour éviter les contaminations, et la fréquentation des transports en commun doit obligatoirement est limitée à moins d’un million d’usagers pour respecter la distanciation sociale. Doubler par au moins deux le nombre de cyclistes est une des modalités de la levée du confinement.


Nous demandions depuis longtemps, avec les associations, que la Région s’investisse davantage dans le développement du réseau cyclable francilien, et nous avions l’impression de ne pas être toujours bien entendus. C’est une bonne chose que Valérie Pécresse et son exécutif évoluent en ce sens.

Mais il ne faudra pas s’arrêter là ensuite. Car au-delà des réponses d’urgence, nécessaires face à l’actuelle crise sanitaire, les mobilités douces seront, dans la durée, une réponse aux enjeux de la pollution atmosphérique quasi permanente en Ile-de-France, qui est également un grave fléau sanitaire et environnemental. Les Francilien·ne·s ont pu mesurer ces dernières semaines le changement de la qualité de l’air avec la baisse du trafic routier. Il sera difficile d’accepter, sur ce point, que tout reprenne ensuite comme avant. Nous allons donc continuer, aux côtés des associations d’usagers du vélo, à œuvrer pour un développement ambitieux et pérenne du RER Vélo en Ile-de-France ».


Nous suivre sur les réseaux


Les parcs et jardins de Paris sont donc fermés parce que Macron n’aime pas Hidalgo.
Le Puy du fou, ode à l’Ancien Régime, va donc pouvoir ouvrir parce que Macron aime Villiers.

La France, cette cour de récré ...! https://twitter.com/laurent_berbon/status/1263742969129119744

Laurent Berbon@Laurent_Berbon

Pour mieux comprendre l’entêtement du gouvernement sur la question des parcs et jardins à Paris. Eclairage intéressant dans ⁦@lobs⁩

Depuis le début, le chantier du CDG Express est privilégié sur ceux des RER B et D !
Depuis le début, les transports du quotidien sont sacrifiés pour le train de quelques riches touristes !
Le temps n'est plus à s'indigner mais à stopper les travaux de ce train inutile ! https://twitter.com/francebleuparis/status/1263137684182241281

France Bleu Paris@francebleuparis

Transports : Valérie Pécresse s'indigne que le chantier du CDG Express passe avant celui du RER https://www.francebleu.fr/infos/transports/transports-valerie-pecresse-s-indigne-que-le-chantier-du-cdg-express-passe-avant-celui-du-rer-1589988897#xtor=RSS-115

A l'arrivée d'une crise économique et sociale majeure, ce projet de licenciements chez Renault est inacceptable. L’État ne peut accorder à Renault un prêt de 5 milliards d'€ sans contreparties sociales et environnementales. Il faut une stratégie économique réellement durable!

Load More...

Communiqués


Page generated in 1,958 seconds. Stats plugin by www.blog.ca
Share This