Sélectionner une page

Hausse du Navigo : le mauvais coup de Pécresse se précise

Déc 12, 2017 | Communiqués

Malgré les démentis de Valérie Pécresse, nos craintes sur de nouvelles hausses tarifaires des transports se confirment avec le vote du budget 2018 d’Ile-de-France Mobilités.

Ce budget 2018 prévoit une augmentation des recettes de trafic de 4%. La hausse du volume de fréquentation et les résultats de la lutte contre la fraude, évoqués dans le rapport budgétaire, ne pourront à eux seuls assurer une telle augmentation de recettes.

Pour Fabien Guillaud-Bataille, conseiller régional et administrateur d’IDF Mobilités, « comme nous l’avions dit le mois dernier, cette perspective laisse craindre une hausse des tarifs par Valérie Pécresse d’ici juillet prochain, qui pourrait être de 2 à 3%. La droite régionale nous accusait de mentir, et même si notre alerte l’a certainement incitée à modérer cette hausse, c’est pourtant ce qu’elle prépare aux usagers. C’est inadmissible ! »

Pour Céline Malaisé, « Valérie Pécresse a depuis longtemps enterré sa promesse de ne pas toucher au prix du Navigo. Son projet est bien d’aboutir à un Navigo à 85€ minimum en fin de mandat. La situation économique des usagers la préoccupe peu, comme en témoigne également son choix cette année de réduire la contribution de la Région au financement de la tarification sociale pour les plus précaires. Nous continuons quant à nous à soutenir cette tarification sociale, à nous opposer à toute nouvelle hausse des tarifs et à proposer de nouvelles ressources pour financer les transports, comme le retour de la TVA transports à 5,5% et la hausse du VT dans les secteurs les plus favorisés économiquement ».

Paris, le 12 décembre 2017

Sur les réseaux


Newsletter


Communiqués


Share This
Page generated in 1,128 seconds. Stats plugin by www.blog.ca