Europacity : le préfet déclare l’utilité publique Le passage en force continue, renforçons la mobilisation !

Déc 21, 2018 | Communiqués

Avec la déclaration d’utilité publique de l’aménagement du Triangle de Gonesse par le préfet du Val d’Oise, le Gouvernement continue à vouloir imposer par la force le projet Europacity, très largement contesté. Plus que jamais la mobilisation contre Europacity et le soutien aux projets alternatifs doivent se poursuivre.

Pour Didier Mignot, conseiller régional, « nous le redisons, le projet Europacity, reste un non-sens total tant du point de vue environnemental, qu’économique et social. Le Gouvernement s’en moque, et choisit le seul intérêt de promoteurs immobiliers peu soucieux de ces enjeux. La vraie utilité publique serait d’abandonner totalement ce projet ! »

Pour Jean-Michel Ruiz, conseiller régional, « encore une fois les urgences environnementales et climatiques sont ignorées. Tout comme la parole des citoyen-ne-s, des élu-e-s locaux, ainsi que les décisions rendues par les tribunaux, qui sont considérés avec mépris. Il est grand temps de les écouter ! »

Pour Céline Malaisé, présidente du groupe Front de Gauche, « Les associations, les élu-e-s, les citoyen-ne-s mobilisés contre Europacity ont élaboré et soutenu un contre-projet vraiment crédible et durable, à la fois du point de vue environnemental, agricole, économique et social. Cette décision du Préfet, c’est-à-dire du Gouvernement, est aussi consternante que scandaleuse.
Alors que la France ne respecte pas ses engagements pris lors des Accords de Paris, l’État doit stopper ce projet. La mobilisation doit se poursuivre, nous continuerons à la soutenir ».

Paris, le 21 décembre 2018

Sur les réseaux


Newsletter


Communiqués


Share This
Page generated in 1,000 seconds. Stats plugin by www.blog.ca