Pas de tickets loisirs pour Grigny

Juil 5, 2017 | Communiqués

Chaque année, le dispositif des tickets loisirs permet aux familles populaires d’Île-de-France d’accéder à une offre diversifiée de loisirs. Or la majorité de droite à la Région semble faire le choix de restreindre leur accès. Ainsi Grigny, ville très jeune et populaire de l’Essonne, vient d’être informée qu’elle n’en aurait aucun pour l’année 2017 alors que sa demande a été déposée en temps et en heure.

En Commission permanente, le vice-président aux sports et loisirs, Patrick Karam, s’est contenté de se défausser sur les services administratifs, affirmant que Grigny n’avait pas finalisé sa demande ou pas compris le fonctionnement de la plateforme régionale ! Une plaisanterie, lorsque l’on sait que les communes effectuent en permanence ce type de demandes et compte tenu de l’enjeu pour les jeunes de leur territoire.

Pour Céline Malaisé, présidente de groupe : « La droite régionale ne peut s’en sortir en permanence à l’aide de pirouettes rhétoriques. Les tickets loisirs doivent être versés, les Grignois.e.s y ont droit ! Valérie Pécresse doit corriger cette erreur flagrante. »

Le 5 juillet 2017

Sur les réseaux


Newsletter


Communiqués


Pécresse prive des enfants de vacances !

Avec une nouvelle attribution des tickets loisirs et la fin de la gratuité des îles de loisirs pour les mineurs, Valérie Pécresse sacrifie les droits aux loisirs et aux vacances de nombreux jeunes Francilien.ne.s. Le groupe Front de gauche a déjà dénoncé le refus de...

lire plus
Share This
Page generated in 0,454 seconds. Stats plugin by www.blog.ca