Sélectionner une page

Crise sanitaire et pénurie alimentaire : un fonds d’aide exceptionnel s’impose d’urgence !

22 Avr 2020 | Communiqués, Publications

Paris, le 22 avril 2020

La crise sanitaire et la situation de confinement révèlent chaque semaine avec davantage d’intensité les inégalités sociales qui touchent notre pays. En Ile-de-France en particulier, nombre d’habitant·e·s des territoires populaires et de précaires font face à des difficultés croissantes pour subvenir à leurs besoins, notamment en matière alimentaire.

La situation est d’abord très inquiétante concernant les sans-logis. Elle l’est aussi pour beaucoup de familles modestes touchées par des baisses importantes de revenus, pour lesquelles il devient de plus en plus difficile de nourrir leurs enfants, alors que les cantines scolaires sont actuellement fermées.

De même, le dénuement de nombreux étudiant·e·s isolés et sans ressources dans les cités universitaires est extrêmement préoccupant.


Alors que les habitant·e·s des territoires populaires, dont beaucoup travaillent aux « fonctions essentielles » de notre société, sont déjà particulièrement touchés par l’épidémie de Covid19, cette situation de pénurie alimentaire fait figure pour eux de double peine, ce n’est pas acceptable !


En dépit d’une forte mobilisation des associations et des services sociaux des collectivités, qui tentent malgré ce contexte difficile de répondre aux besoins de première nécessité de ces populations, les moyens manquent cruellement. Beaucoup alertent, parmi les élu·e·s et militant·e·s associatifs investis dans des actions de solidarité, sur une possible rupture si rien de supplémentaire n’est fait pour aider ceux qui ne peuvent plus subvenir à leurs besoins élémentaires, ni à ceux de leurs enfants et de leurs familles.


Il faut donc sans tarder une mobilisation renforcée des pouvoirs publics ! Agir d’urgence est vital.


Nous demandons que l’État et la Région mettent en place dès maintenant en Ile-de-France un fonds exceptionnel d’aide alimentaire, qui devra être déployé dans les prochains jours, en lien avec les départements, les associations humanitaires et les banques alimentaires, ainsi que les CROUS pour aider les étudiants en grande précarité.


Nous suivre sur les réseaux


Les parcs et jardins de Paris sont donc fermés parce que Macron n’aime pas Hidalgo.
Le Puy du fou, ode à l’Ancien Régime, va donc pouvoir ouvrir parce que Macron aime Villiers.

La France, cette cour de récré ...! https://twitter.com/laurent_berbon/status/1263742969129119744

Laurent Berbon@Laurent_Berbon

Pour mieux comprendre l’entêtement du gouvernement sur la question des parcs et jardins à Paris. Eclairage intéressant dans ⁦@lobs⁩

Depuis le début, le chantier du CDG Express est privilégié sur ceux des RER B et D !
Depuis le début, les transports du quotidien sont sacrifiés pour le train de quelques riches touristes !
Le temps n'est plus à s'indigner mais à stopper les travaux de ce train inutile ! https://twitter.com/francebleuparis/status/1263137684182241281

France Bleu Paris@francebleuparis

Transports : Valérie Pécresse s'indigne que le chantier du CDG Express passe avant celui du RER https://www.francebleu.fr/infos/transports/transports-valerie-pecresse-s-indigne-que-le-chantier-du-cdg-express-passe-avant-celui-du-rer-1589988897#xtor=RSS-115

A l'arrivée d'une crise économique et sociale majeure, ce projet de licenciements chez Renault est inacceptable. L’État ne peut accorder à Renault un prêt de 5 milliards d'€ sans contreparties sociales et environnementales. Il faut une stratégie économique réellement durable!

Load More...

Communiqués


Page generated in 3,023 seconds. Stats plugin by www.blog.ca
Share This