Sélectionner une page

Commission permanente du 17 octobre 2019

17 Oct 2019 | Commission permanente

Thèmes

Manuels numériques

Loi orientation

Oriane

CARMA

Politique de prévention et de médiation

Soutien aux Kurdes de Syrie

Fret Perpignan-Rungis

CDG Express

RER B

Navette Roissy-la Défense

Gare du Nord 2024

Mains d’Oeuvres

Réorienter la politique régionale du logement

Loi orientation

Que va faire la Région Île-de-France au 1,3million € reçu dans le cadre du transfert de compétences sur #LoiOrientation ? Pérenniser les 38 postes équivalents ? Bien sur que non ! Financer le portail Oriane aux résultats incertains qui a déjà couté plus de 3 millions ? Certainement !

Amendement déposé par le groupe : 

FDG_CP_2019-372_AMDT

Violences dans les établissements scolaires

Les brigades régionales de sécurité dans les lycées créées en grande pompe par Valérie Pécresse ne répondent pas aux problèmes locaux.

PRIORITÉ à une politique de prévention et de médiation active contre les violences dans les établissements scolaires.
Amendement déposé par le groupe :

RER B/CDG Express/Navette Roissy-la Défense

Alors que les usagers du #RERB souffrent quotidiennement sur cette ligne, Valérie Pécresse soutient envers et contre tout le désastreux #CDGexpress, puis annonce soutenir une navette autonome Roissy-La Défense pour à peine 2000 voyageurs/jour. Il faut revoir cette politique insensée!

Amendement déposé par le groupe :

Gare du Nord 2024
Malgré le soutien du Gouvernement, le projet de réaménagement de la #garedunord reste à juste titre très contesté. Alors que Valérie Pécresse s’exprime dans la presse, nous demandons un débat de fond en séance de la région Île-de-France !
Amendement déposé par le groupe :

Mains d’Oeuvres
Valérie Pécresse doit arrêter de renvoyer
@mainsdoeuvres à une logique de compromis que @williamdelannoy

refuse d’intégrer. Elle doit soutenir ce tiers-lieu culturel politiquement en disant publiquement que la région souhaite son maintien dans son lieu historique à Saint-Ouen

Amendement déposé par le groupe :

LES AMENDEMENTS DÉPOSÉS PAR LE GROUPE
Manuels numériques

Quand le “cadeau” de Valérie Pécresse se transforme en cadeau empoisonné pour 124 238 913 €

STOP aux dysfonctionnements provoqués par le passage à marche forcée aux manuels numériques dans la moitié des lycées.

POUR un fonds d’urgence et une ransparence des marchés publics.
Amendement déposé par le groupe :

FDG_CP_2019-445_AMDT_2

 

Soutien aux populations Kurdes de Syrie

Suite à notre proposition, avec l’ensemble des groupes de gauche, la Région Île-de-France a voté aujourd’hui une motion pour affirmer tout son soutien aux Kurdes de Syrie. Amplifions la mobilisation!

Amendement déposé par le groupe :

 

Europacity – Triangle de Gonesse
Europacity est, à juste titre, de plus en  plus mis en question. Des propositions alternatives existent, comme CARMA. Nous demandons qu’un débat sur un aménagement réellement durable du triangle de Gonesse ait lieu en séance plénière de la région Île-de-France !
Amendement déposé par le groupe :

Pour l’exercice d’une citoyenneté active

Voilà 2 ans que le groupe Front de Gauche interpelle la Région sur le cas très problématique de l’association “Laissez-les servir” #ANLLS.

Valérie Pécresse persiste à la financer en donnant des leçons de laïcité à géométrie variable !

Fret Perpignan-Rungis

Alors que le train des primeurs Perpignan-Rungis est à l’arrêt, son avenir reste très incertain. Des discussions sont en cours pour éviter la catastrophe écologique que serait son abandon définitif. Nous demandons que la Région Île-de-France s’engage clairement !

Amendement déposé par le groupe :

Logement social

Un budget du logement social en baisse de plus de 60 millions d’€ en 4 ans, un soutien persistant aux villes ne respectant pas la loi SRU: il est grand temps que Valérie Pécresse change sa politique du logement ! En témoigne l’édifiant rapport de la fondation @Abbe_Pierre sur l’IDF.

Amendement déposé par le groupe :

EPFIF

L’air de rien, Valérie Pécresse et son exécutif proposent une convention avec l’établissement public foncier IDF permettant de livrer à la spéculation immobilière des espaces verts et agricoles régionaux, sans objectifs de logements sociaux. Nous disons NON !

Amendement déposé par le groupe :

Share This
Page generated in 1,154 seconds. Stats plugin by www.blog.ca