Sélectionner une page

Après le Festival d’Île-de-France, l’Ariam… L’Orchestre National d’Île-de-France en danger !

Juil 4, 2017 | Communiqués

Lors du vote du budget 2017 en janvier dernier, Valérie Pécresse organisait la liquidation des organismes associés culturels à la Région. Son exécutif affirmait dans le même temps que l’Orchestre National d’Île-de-France conserverait l’intégralité de son budget, et qu’il verrait même ses missions s’étendre, pour pallier à la fermeture du Festival d’Île-de-France et au désinvestissement de l’ARIAM.

Mais chacun sait désormais ce que valent les promesses de Pécresse. En effet à l’occasion de la Commission Permanente du mercredi 5 juillet, la somme totale proposée pour l’ONDIF est en baisse de 6% par rapport à l’an dernier, soit 510 000 euros de moins. Somme correspondant à l’annulation au minimum de 10 concerts…

Pour Céline Malaisé, présidente de groupe : « Une fois de plus la droite fait le choix de sabrer la culture, ce alors que la Région dispose toujours de moyens financiers conséquents. Demain en Commission permanente notre groupe déposera un amendement réabondant de 510 000 euros la subvention à l’ONDIF. Cet orchestre de renommée nationale, itinérant dans toute notre Région permet de mettre à portée de tou.te.s la musique classique. Il mérite mieux que cela. »

Le 4 juillet 2017

Sur les réseaux


Newsletter


Communiqués


Share This
Page generated in 1,196 seconds. Stats plugin by www.blog.ca